Un congrès rassembleur pour les pourvoiries du Québec

unnamed (8)

Québec, le 6 décembre 2019 – Le congrès annuel de la pourvoirie qui se tenait les 4 et 5 décembre au Delta Trois-Rivières s’est clôturé hier soir avec le traditionnel banquet thématique. Encore une fois cette année, les pourvoyeurs et les intervenants liés à l’industrie ont été nombreux à répondre à l’appel de la Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ). Plus d’une centaine de participants se sont déplacés dans la région de la Mauricie pour l’événement.
Des conférences adaptées à la réalité des pourvoyeurs
Cette année, huit conférences ont été présentées, toutes traitant de réalités concrètes que vivent les pourvoyeurs. Les congressistes ont ainsi pu en apprendre davantage sur divers sujets comme le comportement des orignaux ou en encore l’état des populations de cet animal, le programme Chasseurs généreux et les énergies renouvelables en pourvoirie. Le tourisme gourmand, les changements climatiques et les facteurs d’attraits pour les touristes étrangers ont aussi été des sujets abordés pendant le congrès.
DSC00001
(Photo: André Bouchard)
L’événement a également permis aux membres de la FPQ de faire le point sur les réalisations de leur fédération et discuter des dossiers à venir. Finalement, tous les participants ont eu le privilège de rencontrer des fournisseurs qualifiés dans le salon des exposants organisé en marge du congrès.
Des prix fort mérités
La FPQ a profité de l’ambiance festive du banquet de clôture pour rendre hommage à des personnes qui ont contribué à l’essor de l’industrie des pourvoiries. Deux distinctions ont été remises au cours de la soirée, les prix André-Blanchard et Réal-Mélançon. M. Robbie Esterson, propriétaire de la Pourvoirie Humanité, a reçu le prix André-Blanchard. Cet honneur est décerné à un pourvoyeur qui contribue au développement de la Fédération des pourvoiries du Québec. M. Esterson a participé à la vie associative de la FPQ et de l’Association des pourvoiries de Charlevoix pendant dix ans. M. André Martin, PDG de la Fondation de la faune du Québec, s’est mérité le prix Réal-Melançon. Cette récompense est décernée annuellement à un partenaire de l’industrie qui a contribué de façon significative à l’avancement de la pourvoirie au Québec. M. Martin, qui prend sa retraite en 2020, a toujours été un collaborateur apprécié des pourvoyeurs et les relations entre la FPQ et la Fondation ont été des plus constructives au cours de son mandat.
Changement à la présidence de l’organisation
Lors de l’assemblée générale des membres, tenue le 4 décembre, monsieur Bruno Caron a été élu à la présidence de la FPQ. Monsieur Caron est propriétaire de la Pourvoirie Waban-Aki, en Mauricie. Il succède ainsi à Monsieur Norman Ouellette, propriétaire des pourvoiries Cargair, Air Mont-Laurier, Jesmer et Tibériade. Monsieur Ouellette avait été élu président de la FPQ en décembre 1998. Les administrateurs et les membres ont tenu à souligner l’exceptionnelle contribution de M. Ouellette dans le développement de l’organisation de même que son engagement constant à rapprocher les différents acteurs du milieu faunique au Québec.
Enfin, la FPQ tient à remercier les différents partenaires qui ont permis à ce congrès d’être une réussite.
                                  (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

 

La crème de la crème

Dévoilement du volet gastronomique du Montréal en Lumière

Montréal, le mardi 3 décembre 2019 – C’est avec joie que MONTRÉAL EN LUMIÈRE, annonce la programmation gastronomique de sa 21e édition. Du 20 février au 1er mars 2020, la métropole devient plus que jamais l’épicentre des arts de la table, grâce à une abondance de délicieuses activités!

DSC00006

Encore plus de Bonnes Tables Air France
Comme à son habitude, le festival contribue à faire briller les Bonnes Tables Air France de la ville, qui seront 50, dont 12 nouvelles participantes, à concocter des soirées inoubliables cette année. Des grandes toques de Copenhague, Dubaï, New York, Paris, Carcassonne, du Royaume-Uni, de la Suisse, d’Haïti, du Chili et de San Francisco créeront ainsi des menus exceptionnels avec leurs vis-à-vis québécois. Parmi ces invités, 9 chefs étoilés Michelin, pour un total de 17 étoiles qui brilleront sur MONTRÉAL EN LUMIÈRE! Les festivaliers peuvent réserver dès maintenant!

DSC00009.JPG

Le Quartier Gourmand
Très populaire l’an dernier, il sera de retour dans son quartier général, la Maison du Festival, coin de Bleury et Sainte-Catherine. Le Quartier Gourmand, dont l’accès est gratuit, conjugue découvertes culinaires et grandes tendances en gastronomie, à travers une cinquantaine d’activités ! À la Galerie Gourmande, les festivaliers pourront ainsi déguster des produits du terroir, acheter des repas prêts à manger, assister à des 5@7 thématiques payants (dont un en hommage aux vins québécois et un, aux spiritueux d’ici), et découvrir la richesse culinaire des Îles-de-la-Madeleine, qui seront à l’honneur cette année.

Des activités qui mettent en appétit !

• Les entrevues enivrantes de Michelle Bouffard, où la sommelière recevra des personnalités selon la formule de son livre Dis-moi qui tu es, je te dirai quoi boire, dont Christian Bégin, Kim Thuy et Sœur Angèle. Du 20 février au 23 à la Salle Gourmande.

• Dans le cadre des Saveurs du Japon, les aficionados pourront découvrir et savourer les délices de l’empire du Soleil levant, préparées par des restaurateurs de la scène nippone de Montréal. Ils auront aussi la possibilité de participer à des ateliers, dégustations et démonstrations. Accès payant, plats de format tapas vendus avec une formule de coupons. Les 21 et 22 février à L’Astral.

• Le Brunch des femmes en gastronomie, qui fera le point sur cet enjeu en compagnie d’Estérelle Payany et Vérane Frédiani, auteures du guide Cheffes : 500 femmes qui font la différence dans les cuisines de France, ainsi que de cheffes québécoises, dont Maurin Arellano, qui gère le mouvement Les Femmes Chefs de Montréal. Le 23 février à L’Astral.

Un Tête-à-tête avec Rosalie Lessard. L’auteure de Survivre en appart viendra discuter de son parcours, l’ayant menée de l’ITHQ à sa populaire chaîne YouTube, et offrira une séance de dédicace. Le 27 février à L’Astral.

• Enfin, après le succès obtenu par la Tikivernale en 2019, le festival récidive avec une Soirée Bulles et Cocktails, où vins effervescents et spiritueux se rencontrent pour former des cocktails parfaits. Le 28 février à L’Astral.

La Nuit Gourmande
La 2e édition de la Nuit Gourmande présentée par le Casino de Montréal en collaboration avec Air France se tiendra le 22 février 2020 à partir de 18h. Sa mission : faire et refaire découvrir la gastronomie et les talents culinaires d’ici à travers une foule d’activités gourmandes nocturnes, ainsi qu’animer les différents quartiers en période hivernale.

Exclusivement pour cette soirée, une centaine d’adresses – restaurants, bars, boulangeries, épiceries fines, poissonneries, pâtisseries, etc. – garderont leurs portes ouvertes plus tard afin de faire vivre des expériences gourmandes inédites aux participants. Le samedi 22 février 2020, de 18h à 3h (horaire variable selon les établissements).

La Nuit Gourmande est rendue possible grâce à la collaboration des SDC du Quartier Latin et Village Montréal.

Les Circuits Gourmands, en collaboration avec Tastet
Une fois de plus cette année, Tastet offre en exclusivité pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE six circuits gourmands, présenté par Air France. Le concept? Avoir un accès privilégié aux adresses coups de cœur d’Élise Tastet et de son père, Jean-Philippe, critique gastronomique respecté, et vivre une expérience unique en compagnie de chefs, restaurateurs, sommeliers et mixologues. En tout, six circuits seront offerts, trois consacrés à l’alcool (vins nature, saké, bars speakeasy), trois à la cuisine (grecque, italienne et chinoise).
Retrouvez tous les détails de la programmation gastronomique au montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’infolettre MONTRÉAL EN LUMIÈRE (MEL) et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL.

(Photo: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Enchantement avec « CONTES D’HIVER »

logo-entete-txtOSD

 Victoriaville, le 27 novembre 2019 – Le dimanche 15 décembre prochain, l’Orchestre symphonique de Drummondville présentera « Contes d’hiver », au Carré 150 à 15 heures.

À cette occasion, le public entrera de plain-pied dans la féerie du Temps des Fêtes au son de musiques inspirées de contes. Ces œuvres aux orchestrations chatoyantes et colorées célébreront la magie de l’hiver.

VALÉRIE MILOT HARPISTE

Puis, Valérie Milot fera découvrir le magnifique Concerto pour harpe de Nino Rota, célèbre compositeur de musique de film particulièrement associé aux films de Fellini.

Ne tardez pas à vous procurer vos billets !  On peut trouver, à l’adresse du site Internet http://www.osdrummondville.com, tous les détails concernant la programmation, la tarification et la mise en vente des billets.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

François Mario Labbé C.M., C.Q., ASC nommé parmi les meilleurs professionnels de l’année 2019

analekta

Montréal, le 3 décembre 2019 — En opération depuis plus d’un siècle dans l’industrie des arts de la scène, Musical America Worldwide a dévoilé aujourd’hui son palmarès Top 30 Professionals of the Year 2019. Félicitations à François Mario Labbé, fondateur et président d’Analekta et Mazaam Interactive, sélectionné au sein de cette impressionnante liste de personnes passionnées et créatives et qui font preuve d’un engagement entier pour le développement et la réussite du secteur des arts.

labbe-francois-mario

Suite à un entretien avec François Mario Labbé, Musical America Worldwide a écrit : Ces dernières années, Labbé a réinventé le modèle d’affaires de l’entreprise pour en assurer sa pérennité. Analekta se concentre désormais sur la distribution numérique et les services d’écoute en continu, des développements qui ont remplacé les canaux plus traditionnels tout en assurant une distribution plus large. « Cela offre également une visibilité majeure à nos musiciens », dit-il. « C’est un changement total de notre mode de fonctionnement et une renaissance de l’entreprise ».

À propos de François Mario Labbé

Natif de la Gaspésie, François Mario Labbé fait ses études en communications à l’Université d’Ottawa. Il entreprend ensuite l’organisation de spectacles pour les Jeux Olympiques de Montréal (1976) et les Jeux du Commonwealth. En 1978, il fonde sa compagnie de tournées, puis s’associe au bureau Specdici. En 1982, il devient l’un des cofondateurs de Gestion artistique mondiale, un des plus importants bureaux d’impresarios au Canada, avec des agences à Montréal et à Toronto.

En 1987, François Mario Labbé a fondé Analekta, aujourd’hui considérée comme la plus grande maison de disques de musique classique au Canada et compte parmi les 15 plus grandes étiquettes de disques classiques indépendantes au monde. Visionnaire, il a toujours su réinventer son modèle d’affaires afin d’assurer la pérennité de son entreprise. Ainsi, Analekta a acquis une excellente visibilité internationale sur Internet et les plateformes numériques les plus populaires, dont iTunes, Spotify et Apple Music. C’est ce même esprit d’avant-garde qui a nourri la création d’une toute nouvelle société numérique, Mazaam Interactive Inc., filiale d’Analekta Inc. dédiée à la conception, la production et la commercialisation internationale d’applications numériques ludo- éducatives qui accompagnent les enfants dans leur développement tout en leur faisant découvrir la musique classique. À titre de producteur de la violoniste Angèle Dubeau et de son orchestre La Pietà, elle-même activement engagée depuis longtemps dans la diffusion de la musique, il est aussi responsable de nombreux concerts et émissions de télévision réalisés dans l’esprit du rayonnement de la musique.

François Mario Labbé a reçu le Grand Prix classique du MIDEM de Cannes en 2002 et en 2004. Pendant plusieurs années, il a siégé au conseil d’administration du Musée d’art contemporain de Montréal, à la Commission du disque et du spectacle de la SODEC, au conseil d’administration de l’ADISQ et au Conseil canadien de la musique. En 2017, le Gouvernement du Canada le nomme membre de l’Ordre du Canada, pour son apport à la diffusion de la musique canadienne ainsi que pour son engagement à la reconnaissance internationale des talents canadiens. En 2010, le Gouvernement du Québec le nommait chevalier de l’Ordre national du Québec en reconnaissance à sa contribution au développement et à la promotion de nos musiciens canadiens.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Éditeur aussi: lemondedusport.blog

 

 

 

 

 

 

Congrès annuel de la pourvoirie à Trois-Rivières

Un rendez-vous incontournable pour les spécialistes
du tourisme faunique

unnamed (8)

Québec, le 3 décembre 2019 – La Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ) tiendra son traditionnel congrès annuel de la pourvoirie, au Delta Trois-Rivières les 4 et 5 décembre prochains. Le colloque d’une durée de deux jours permettra aux principaux acteurs liés au tourisme faunique de partager sur leurs intérêts communs et d’échanger sur les enjeux liés au secteur d’activité.

La journée de mercredi étant réservée aux activités corporatives de la FPQ, c’est jeudi que se tiendront les conférences. La programmation de cette journée est adaptée à la réalité du milieu et sera cette année axée en majorité sur la chasse.

Ainsi, des sujets tels que le comportement et l’approche de l’orignal, le programme Chasseurs Généreux, l’écologie des populations d’orignaux au Québec ainsi que la question de l’image de la chasse seront abordés.

Des présentations sur les facteurs d’attraits pour les touristes étrangers en matière de chasse et pêche, sur la préparation des pourvoiries face aux changements climatiques ainsi que sur la question des énergies alternatives en pourvoirie sauront aussi intéresser les participants.

Pour clôturer l’événement, un banquet thématique viendra reconnaître le travail exemplaire de pourvoyeurs et de partenaires du milieu.

À propos du Congrès annuel de la pourvoirie
Le Congrès annuel de la pourvoirie permet de réunir les différents intervenants de l’industrie de la pourvoirie situés aux quatre coins de la province. Organisé durant la basse saison, l’événement annuel permet de mobiliser un grand nombre de pourvoyeurs autour des grands dossiers faisant vibrer le secteur halieutique et cynégétique.

À propos de la FPQ
La FPQ représente plus de 310 pourvoiries opérant sur le territoire québécois, des petites et moyennes entreprises spécialisées dans l’offre d’activités de chasse, de pêche et de villégiature en milieu naturel. Il s’agit d’une industrie qui contribue au maintien de près de 2 500 emplois directs et qui génère des retombées économiques supérieures à 200 millions annuellement. Chaque année, plus de 500 000 personnes fréquentent les pourvoiries.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

Prix Virginia-Parker au violoncelliste Stéphane Tétreault

                    Prix Virginia-Parker

Stephane Tetreault credit Luc Robitaille

                                                               Stéphane Tétreault

                                                               Photo : Luc Robitaille

Stéphane Tétreault

Détenteur d’innombrables prix et distinctions, Stéphane Tétreault a reçu les éloges des plus grands critiques musicaux du monde. Son premier album a été le « Choix de l’éditeur » du magazine britannique Gramophone et son second fut également louangé par le magazine The Strad et le « Choix de la critique 2016 » lui a été décerné par la critique musicale Charlotte Gardner de Gramophone.

Récemment, Stéphane participait à la première tournée européenne de l’Orchestre Métropolitain avec maestro Yannick Nézet-Séguin et il a fait ses débuts avec le Philadelphia Orchestra et le London Philharmonic Orchestra.

Stéphane joue sur le violoncelle Stradivarius « Countess of Stainlein, Ex-Paganini » de 1707, qui lui est généreusement prêté par Madame Sophie Desmarais.

https://stephanetetreault.com/fr/

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Le piano envoûté au Salon des Concerts

Pour bien débuter l’ année 2020, Denis Doucet propose un concert découverte au Salon des Concerts de Trois-Rivières !
DSC02851
Clarinettiste de carrière, ni pianiste, compositeur et improvisateur de métier, il présente un spectacle de musique au piano, comme un  fantaisiste : Le piano envoûté.
Chansons de Brassens, Dutronc, Latraverse, Doucet, qu’il chantera en s’ accompagnant au piano
Compositions perso pour piano qu’il interprétera.
Sans oublier des Improvisations au piano sur des motifs rythmiques et harmoniques pré-enregistrés.
Une soirée à ne pas manquer
le samedi 11 janvier 2020 à 20h  au Salon des Concerts 144 de Sienne Trois-Rivières
25 $ sur réservation ( places limitées )  819-371-1863
Voir affiche incluse
p.s.  Piano Yamaha de Dominique Fréchette en résidence au Salon des Concerts
                                  (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Calin Rovinescu est nommé chef de la direction de l’année pour la deuxième fois par le Report on Business du Globe and Mail

Le président et chef de la direction d’Air Canada est aussi désigné Stratège de l’année

Hier, Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, a été nommé chef de la direction de l’année et Stratège de l’année par le Report on Business du Globe and Mail. C’est la deuxième fois que la publication nomme M. Rovinescu meilleur chef de la direction du Canada.

« La formidable clairvoyance et la vision audacieuse de Calin ont contribué à la réussite de la transformation d’Air Canada au cours de la dernière décennie. Leader naturel, Calin a insufflé un esprit entrepreneurial à l’ensemble de la Société, tout en exécutant des décisions stratégiques clés visant à permettre au transporteur de réaliser son potentiel, de sorte qu’il est aujourd’hui reconnu comme un champion mondial canadien. Le Conseil d’administration d’Air Canada félicite Calin, qui s’est vu décerner le titre de chef de la direction de l’année pour une deuxième fois, ainsi que celui de Stratège de l’année, par la principale publication d’affaires nationales du Canada », a affirmé Vagn Sørensen, président du Conseil d’administration d’Air Canada.

M. Rovinescu est président et chef de la direction d’Air Canada depuis le 1er avril 2009. Ses réalisations dans le monde des affaires lui ont valu de nombreuses marques de reconnaissance : il a reçu le prix du « leadership du premier dirigeant » aux Airline Strategy Awards de 2018 et a été nommé P.-D. G. de l’année du Canada en 2016, et meilleur chef de la direction du Canada en 2013. Il siège au conseil d’administration de BCE, de Bell Canada et du Conseil canadien des affaires, et il est le quatorzième chancelier de l’Université d’Ottawa.

Pour 2019, le Report on Business du Globe and Mail a nommé cinq leaders gagnants, qui sont considérés comme la fine fleur en matière de leadership, de stratégie, d’innovation, de vision et de responsabilité d’entreprise, l’un d’entre eux étant désigné chef de la direction de l’année.

À propos d’Air Canada
Air Canada est le plus grand transporteur aérien du Canada à proposer des services intérieurs et internationaux, desservant près de 220 aéroports répartis sur six continents. Le transporteur national du Canada compte parmi les 20 plus importantes sociétés aériennes à l’échelle mondiale et a accueilli près de 51 millions de clients en 2018. Air Canada fournit des services passagers réguliers directs à destination de 62 aéroports au Canada, 53 aux États-Unis et 101 en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie, en Australie, dans les Antilles, au Mexique, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Air Canada est membre cofondateur du réseau Star Alliance, le plus vaste regroupement de transporteurs aériens du monde, qui dessert 1 250 aéroports dans 195 pays. Air Canada est le seul transporteur d’envergure internationale offrant une gamme complète de services à détenir la cote quatre étoiles en Amérique du Nord, selon la firme de recherche indépendante britannique Skytrax, qui a également proclamé Air Canada meilleur transporteur aérien en Amérique du Nord pour 2019. Pour de plus amples renseignements sur Air Canada, consultez aircanada.com/fr/media, suivez @AirCanada sur Twitter et joignez-vous à Air Canada dans Facebook. (Source: Air Canada)

                                (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Série hommage de la SMCQ à Katia Makdissi-Warren

Maisons sur rue / Les villes intérieures

unnamed (18)

(Photo: Toma Icztovits)

Montréal, le 19 novembre 2019 – L’ensemble Mruta Mertsi et la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) présentent, dans le cadre de la Série hommage, le concert Maisons sur rue / Les villes intérieures, le 5 décembre à 19h30, à l’église Sacré-Cœur-de-Jésus.

Ce concert réunira une centaine de voix, 9 musiciens et un ensemble de solistes. Il s’inspirera en partie, de l’œuvre de la compositrice Katia Makdissi-Waren, pour son caractère associé à la musique du monde. Le programme sera constitué de nouvelles pièces d’André Pappathomas et de Rachel Burman.

Plusieurs solistes et instrumentistes réunis dans ce projet ont déjà collaboré à l’œuvre de la compositrice à l’hommage; ils ont été invités à nourrir spontanément le processus de création de l’événement. Pour le concert, en plus de l’Ensemble Mruta Mertsi, le Chœur Bref réunira des ensembles vocaux constitués de petits groupes issus de plusieurs chœurs des communautés culturelles résidant sur le territoire montréalais. Aussi, Le Grand Chœur du Centre-Sud, formé de résidents du quartier Centre-Sud, complètent le tableau en assurant une grande profondeur de timbre aux pièces vocales.

« En lien avec le Grand Chœur du Centre-Sud, les cultures et les langues que portent en eux les choristes du Chœur Bref, ont permis d’insérer dans des mouvements précis de la composition, des couleurs, des reliefs et accents donnant aux pièces leurs caractères distinctifs et en lien avec l’œuvre de Mme Makdissi-Warren. C’est ainsi que se sont érigées ces maisons sur rue… ces villes intérieures », explique André Pappathomas, directeur artistique du concert.

Au programme

Fonte des glaciers (2013)
Katia Makdissi-Warren
Mezzo-soprano, guitare électrique, violon, violoncelle et percussions.

Les villes intérieures (2019)
André Pappathomas et Rachel Burman
Pièce en neuf mouvements pour chœur, solistes et instrumentation.

Une partie des mouvements sera en continuité avec le travail de création d’André Pappathomas sur la sonorité, les textures et la musicalité des langues. Trois mouvements seront tirés de l’œuvre SLIDESHOW de Rachel Burman.

Les participants

L’Ensemble Mruta Mertsi :

  • Janet Warrington, soprano; Virginie Mongeau, soprano; Marie-Annick Béliveau, mezzo-soprano; Anne Julien, alto; Zoé Dumais, violon; Rachel Burman, violoncelle; Mohamed Masmoudi, oud; Jonathan Barriault, guitare électrique; Christine Hoerning, clarinette basse, clarinette en sib; Michel Dubeau, shakuashi, futujara, bawu, cornemuse; Sergiu Popa, accordéon; Olivier Maranda, percussions; Daniel Leroux, orgue; André Pappathomas, instruments inventés
  • Grand Chœur du Centre-Sud
  • Chœur Bref (formé de petits ensembles du Madagascar, de la Syrie, du Rwanda et de l’Argentine)
  • André Pappathomas, chef

Rappel

Quoi : Concert Maisons sur rue / Les villes intérieures
Quand : Jeudi 5 décembre 2019 à 19h30
Où : Église Sacré-Cœur-de-Jésus
1471, Ontario Est, Montréal
Prix : 35 $ (régulier), 30 $ (aînés), 25 $ (étudiants)
Billetterie : https://www.weezevent.com/maisons-sur-rue-les-villes-interieures
Information : 514 843-9305 poste 301
http://smcq.qc.ca/smcq/fr/evenement/42037/Maisons_sur_rue_Les_villes_intérieures

Une saison entière autour de Katia Makdissi-Warren
Rappelons que la SMCQ consacre la 7e édition de sa Série hommage à la compositrice Katia Makdissi-Warren en invitant les milieux culturel et éducatif à lui faire une place dans leur année 2019-2020. Par le choix de cette compositrice établie, Walter Boudreau, directeur artistique de la SMCQ, a posé un geste concret en faveur de la reconnaissance d’une musique contemporaine ouverte sur le monde.

À propos de la Série hommage
La SMCQ célèbre tous les deux ans un compositeur québécois en invitant le milieu musical et culturel national et international à intégrer les œuvres de l’artiste dans sa programmation tout au long d’une saison artistique. L’objectif de la Série : faire connaître et reconnaître nos compositeurs, et par le fait même, l’importance de la création musicale dans notre société. Au fur et à mesure des éditions de cette Série, la SMCQ a réuni un nombre croissant de participants, permettant au public de découvrir les compositeurs d’ici lors de concerts et d’activités dans des écoles. La dernière édition, dédiée à José Evangelista, a rejoint un grand public de près de 70 000 personnes, dont 45 000 enfants en milieu scolaire. Un rayonnement sans pareil dans ce secteur artistique.

À propos d’André Pappathomas
Artiste interdisciplinaire, compositeur et chef de chœur derrière le grand projet Souffles (2016) ayant réuni sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier dix chœurs de différents pays résidants à Montréal, André Pappathomas explore les potentialités de la voix humaine depuis de nombreuses années. En 2017, il est finaliste du Grand Prix des Arts de Montréal et est nommé premier lauréat du prix « Artiste dans la communauté » du Conseil des arts et des lettres du Québec.
                                 (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Le Musée des cultures du monde accueille l’exposition « À l’abordage! Corsaires et pirates en Gaspésie».

Nicolet, le 26 novembre 2019 – La nouvelle exposition « À l’abordage! Corsaires et pirates en Gaspésie » ouvrira à compter du 29 novembre 2019 au Musée des cultures du monde. Réalisée par le Musée acadien du Québec, cette exposition itinérante sera présentée à Nicolet jusqu’au 10 mai 2020.

Une histoire méconnue et trépidante du Québec à l’affiche À différentes époques de l’histoire de la Gaspésie, des pirates et surtout des corsaires, comme on en voit parfois au cinéma, ont manifesté leur présence. Les abordages et les prises ont lieu au large, mais les forbans effectuent aussi des raids contre les postes de pêche et les marchands établis sur les côtes gaspésiennes, ravageant tout sur leur passage. Certains d’entre eux sont aussi à l’origine de bien des légendes locales.
Constatez comment les corsaires acadiens ont résisté aux Anglais dans la Baie-des-Chaleurs.
Apprenez comment Raymond Bourdages de Bonaventure s’est fait saccager ses établissements par des corsaires américains. Découvrez l’incroyable histoire de l’oncle Jack devenu pirate malgré lui.
Qui sait, peut-être avez-vous des ancêtres corsaires ou pirates? Sortez vos sabres et partons à l’abordage…

Le Musée des cultures du Monde Le Musée des cultures du monde est une institution de recherche et d’exposition dédiée à la préservation, à l’étude et à la diffusion du patrimoine multireligieux canadien et québécois. Il a pour mission de rendre accessible au grand public et aux chercheurs spécialisés ses collections portant sur les grandes traditions culturelles mondiales.
Pour de plus amples informations : 819 293-6148 poste 1021 ou à communication@mdrm.ca

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Widget de texte

Il s’agit d’un widget de texte, qui vous permet d’ajouter du texte ou des balises HTML à votre colonne latérale. Vous pouvez l’utiliser pour afficher du texte, des liens, des images, des balises HTML ou une association de ces éléments. Modifiez-les dans la section Widget de l’outil de personnalisation.